Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

12 et 13 mai 2017 - Festival Kadans Caraïbe - Marseille

13 Avril 2017 , Rédigé par Mona Georgelin Publié dans #agenda culturel

Vendredi 12 et samedi 13 mai 2017
Festival Kadans Caraïbe 5ème édition
Cité de la Musique de Marseille
4, rue Bernard du Bois
13001 Marseille
Tout le programme sur www.kadans-caraibe.com

Billetterie en ligne : http://kadans-caraibe.com/billetterie-kadans-caraibe/

Pour sa 5ème édition, le festival Kadans Caraïbe explore le thème de l’Héritage Culturel, et reçoit des acteurs des scènes hip hop, gwoka, latino et autres influences, qui ont fait de cet «éritaj» le langage de leur univers créatif.
Qu’ils soient nés ici où là-bas, qu’ils parlent où non la langue de leurs ancêtres, ces artistes s’approprient et transmettent leur (ou un) héritage, dans une démarche de pluralité culturelle et artistique choisie et non figée.
Le festival Kadans Caraïbe aura lieu les vendredi 12 et samedi 13 mai 2017 à la Cité de la Musique de Marseille, et interrogera une possible communication entre les cultures et les générations.

Au programme
Le danseur chorégraphe Miguel Nosibor et la Cie En Phase avec une conférence dansée sur la danse hip hop pour le public scolaire.
Gerald Toto, artiste hors du commun dont la voix voyage «des aigus célestes aux graves de la conque à lambi»… accompagné par le talentueux contrebassiste Zacharie Abraham.
Patrick Servius qui présentera son premier livre intitulé «La terre qui vous manque» dans une soirée ponctuée de performances avec «La perle noire du Flamenco» Ana Pérez, le musicien franco-camerounais Jean-Marie Guyard et le journaliste Stéphane Galland.
Une scène «Gwoka Hip hop» où les tambours traditionnels de Guadeloupe iront à la rencontre des danses urbaines moderne, avec le collectif marseillais All Styles Crew, Miguel Nosibor et ses élèves, le danseur chorégraphe camerounais Amédé Nwatchok, le groupe Massilia Ka
Le groupe Latíname aux rythmiques latines endiablées, qui nous emmènera jusqu’à une «descarga» avec en invités Ruben Paz, Nathanaël Magen, Stéphane Simon
Au programme également, une exposition de l’artiste martiniquaise IZAE nomAd aRT du 2 au 13 mai, une performance graffiti live avec les fondateurs du jeune studio de création Design Maker et l’artiste Deuz.

Prêts à vous mettre en Kadans Caraïbe ?

A noter également
Les 6 et 7 mai 2016 au Centre Social Julien : ateliers de danses hip hop, dancehall, gwoka, afro… pour les adultes et le jeune public de 10 à 16 ans

TOUT LE PROGRAMME

Du 2 au 13 mai 2017
Exposition
IZAE nomAd aRT
Créatrice, artiste peintre
Vernissage mardi 2 mai à 18h30
Entrée libre et gratuite

Vendredi 12 mai 2017 à 14h00
Spectacle scolaire du CE2 au collège
Conférence dansée hip hop
Avec Miguel Nosibor – Cie En Phase
Gratuit sur réservation

Vendredi 12 mai 2017 à 19h30
Massilia Ka
Percussions traditionnelles de Guadeloupe
Entrée libre et gratuite


 

Vendredi 12 mai 2017 à 20h30
Concert Gerald Toto
Avec Gerald Toto (Chant, guitare)
& Zacharie Abraham (contrebasse)
Tarif : plein 12 € / réduit 10 €
Bar Caribéen dès 19h00, possibilité de se restaurer
Gerald Toto
De l’éléctro orientalisante au sein du groupe Smadj, aux improvisations vocales de l’album «TOTOBONALOKUA» avec Richard Bona et Lokua Kanza (NoFormat 2004) rappelant l’univers de Bobby Mcferrin, Gerald TOTO cherche à construire un parcours en résonance avec les questions qu’il se pose par rapport à l’identité d’une culture (chez lui antillaise) mais aussi et avant tout l’identité d’un homme et d’un artiste dans le monde d’aujourd’hui.

Samedi 13 mai 2017 de 14h00 à 16h00
Master class chant
«Respire, on va chanter»
Avec Gerald Toto
Tarif 20 € + 5 € d’adhésion

Samedi 13 mai 2017 de 14h00 à 16h00
Atelier danse hip hop
Jeune public (10 à 16 ans)
avec Miguel Nosibor – Cie En Phase
Tarif 20 € + 5 € d’adhésion
(gratuité via Cultures du Coeur)

Samedi 13 mai 2017 à 16h30
Scène urbaine Gwoka Hip hop
avec All Styles Crew, Miguel Nosibor, Amédé Nwatchok, Massilia Ka, Deuz, Design Maker, Hall 13
Esplanade Nelson Mandela
devant la Cité de la Musique de Marseille
Accès libre et gratuit
Avec cette «scène urbaine», les tambours traditionnels de Guadeloupe et la culture Hip Hop fusionneront autour de la musique, de la danse et du graffiti.
Le groupe de gwoka Massilia Ka, Miguel Nosibor de la Cie En Phase et ses élèves, le Collectif All Styles Crew, le danseur Amédé Nwatchok… tisseront des liens entre les générations et les cultures avec un «Battle Crew» qui n’est pas sans rappeler la traditionnelle «Wond a Léwoz» guadeloupéenne…
Egalement à l’affiche de la «scène urbaine» : une prestation graffiti live avec l’artiste Deuz, Design Maker et Hall 13.

Samedi 13 mai 2017
1ère partie
19h30 : Lecture performée « La terre qui vous manque »
Avec Patrick Servius (lectures)
Ana Pérez (danse)
Jean-Marie Guyard (musique)
Stéphane Galland (modération)
La terre qui vous manque parle de ma rencontre avec le Cap Vert, une de mes terres d’origine, à l’âge de 51 ans… Ce livre est un témoignage sensible et urgent que je dédie à mon enfant Ana Servius Perez… Pour parachever ce geste, Ana et moi, avons l’intention d’explorer par la danse cet espace de confidence entre un père et sa fille… Nous serons accompagnés dans cette tentative par le complice et ami, le musicien Jean Marie Guyard. Patrick Servius

Samedi 13 mai 2017
2ème partie
21h30 : concert
Latíname & invités
Distribution  : Brice Lebert – Piano / Christiam Leyton – Chant / Jean-Luc Cervoni – Basse / Yoandy San Martin – Congas / Rafaël Genisio – Timbales / Alejandro Spina – Bongos / Romain Morello – Trombone / Christophe Moura – Trompette / Arnaud Farcy – Sax / Mathieu Esterni – trompette
Invités : Ruben Paz –  Saxophone / Nathanaël Magen – Tambour ka / Stéphane Simon – Tambour ka


«A Marseille on a deux soleils, celui de Provence et le soleil de Cuba avec Latíname … Ecoutez ce groupe c’est beaucoup de chaleur dans leurs musiques !!!» Eric Thomas (France Bleu-Radio France)
Latíname est un projet lancé en 2014, par Brice LEBERT, musicien marseillais reconnu, diplômé du Conservatoire National de Région de Marseille, et reçu à la Haute Ecole de Musique de Genève en classe de direction d’orchestre.
Groupe de salsa aux musiciens talentueux, Latíname est le fruit d’une alchimie nouvelle et multiculturelle.
Du Chili aux Antilles en passant par le Vénézuela et bien sûr par Cuba, les éléments qui composent Latíname se sont rencontrés sur la scène marseillaise et sont tous animés par le même enjeu, dans la pure tradition des «grands orchestres» cubains : vous faire vibrer sur les rythmiques endiablées des musiques latines !
Riche d’un effectif de dix musiciens, Latíname propose un répertoire détonnant, composé des grands standards de la musique latine repris dans leurs versions originales, et qui s’enrichit régulièrement de ses propres compositions.
A l’occasion de la 5ème édition de Kadans Caraïbe, ils nous préparent une «descarga» créolisée avec notamment en artistes invités le cubain Ruben Paz  de Chevere Fusion, Nathanaël Magen et Stéphane Simon du groupe Massilia Ka.

Tarif Lecture performée + concert : 10 – 12 €
Bar Caribéen dès 18h30 – Possibilité de se restaurer

Pass 2 jours : Tarif plein 22 euros / Tarif réduit 18 euros

 

12 et 13 mai 2017 - Festival Kadans Caraïbe - Marseille

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article